FACE AU STRESS : Comment réviser son style de vie?

Mis à jour : mars 29


Voici 7 outils simples à mettre en œuvre:

1. Mangez sainement et…. buvez de l’eau !

De plus en plus d’études montrent comment l’alimentation influe sur notre santé, et aussi sur notre humeur.

Une alimentation saine contribuera à votre bien-être en fournissant des quantités suffisantes d'éléments nutritifs pour votre cerveau : des vitamines, des minéraux, oligoéléments et acides aminés essentiels, et aussi de l'eau !

Alors n’hésitez pas à mettre plus de légumes dans votre assiette et à profiter de leurs couleurs… En effet, les pigments sont souvent la source principale de précieuses molécules nutritives.




2. Restez conscient de votre consommation de tabac et d'alcool.

Le tabac et l'alcool par leur action spécifique sur le système nerveux, réduisent les effets du stress sur le court terme. Mais cet effet est trompeur : sur le long terme, le tabac et l’alcool épuisent l’organisme et aggravent les conséquences du stress chronique. Le sucre pourrait également participer à l’alimentation d’un circuit de l’addiction comparable à ceux du tabac et de l’alcool avec des effets similaires sur le stress chronique.

Essayez de réduire votre consommation ou de vous abstenir de tabac ou d'alcool. Sachez que vous pouvez vous faire aider et qu’il existe des méthodes efficaces. Notamment, la sophrologie et l’hypnose produisent des résultats remarquables dans l’accompagnement du sevrage tabagique.


3. Bougez!

Bougez votre vie ! Marchez, dansez, pédalez, nagez…

L'exercice physique peut être très efficace pour réduire le stress, même un exercice physique léger.

Une simple promenade, même en milieu urbain, mais encore mieux, au parc où le contact avec le monde végétal approfondira votre détente, peut vraiment améliorer votre état intérieur en drainant votre excès d’énergie et en vous apportant du plaisir. Le Qi gong et le Yoga qui allient une pratique physique à la conscience respiratoire constituent des activités physiques de choix pour réduire très efficacement votre niveau de stress. En outre le Qi gong pourra se pratiquer avantageusement en extérieur, alliant le mouvement, la conscience respiratoire et le contact avec le monde végétal.

4. Prenez le temps…

Prenez le temps de prendre le temps !

La surenchère physique et mentale est de rigueur dans les fonctionnements professionnels actuels mais aussi personnels. Tout à chacun remplit sa vie sur le mode super-wo-man ou super-héro-ine-s, toujours prêt-e-s, sans défaillance.

Un tel fonctionnement aura tôt ou tard ses limites en puisant dans les réserves de l’organisme sans lui permettre de se recharger. Accordez-vous une pause pour une bonne santé physique et mentale.

Établissez un équilibre entre votre responsabilité envers les autres et votre responsabilité envers vous-même.

Respirez : vous êtes important et vous méritez de…. prendre soin de vous-même.

5. Soyez conscient !

Prendre soin de soi implique d’avoir conscience de ses besoins. La pression éducative et sociale inculque de manière générale aux individus la croyance qu’il est préférable d’occulter ses propres besoins au profit des besoins du groupe. Et nombre d’individus s’oublient avec des conséquences délétères sur leur santé mais aussi sur celle de leur environnement. Mais sachez que tout peut s’arranger car il existe différents outils pour reprendre contact avec soi-même et développer la conscience de ses besoins.

La sophrologie est notamment un outil psycho-corporel de choix, dans ce but, puisqu’elle propose de se reconnecter à ses sensations, ses émotions et ses pensées de manière profonde. L’entrainement sophrologique rend plus conscient de ses ressentis d’une manière générale et de ses besoins au final. Reste, alors, à les exprimer !

De manière connexe, la méditation, et notamment la méditation dite de « pleine conscience » produira des effets similaires comme ont pu le démontrer plusieurs travaux de recherche en neurosciences.

6. Accordez-vous un sommeil réparateur…

Une mauvaise qualité de sommeil est une double peine : un sommeil perturbé augmente le stress et le stress perturbe le sommeil…. Il est donc fondamental de veiller à la qualité de votre sommeil.

Elle va dépendre directement de votre hygiène de vie (alimentation et activité physique) mais aussi de votre environnement… Des petits changements peuvent vous aider à trouver un sommeil réparateur : limiter la consommation d’excitants ; avancer l’horaire du repas du soir ; ne pas utiliser les écrans dans la chambre ; ou encore, tout simplement, vous exposer à la lumière du jour… La sophrologie et les thérapies comportementales peuvent vous aider et vous soutenir pour mettre en place toutes les conditions physiques, psychiques et matérielles pour retrouver un bon sommeil.

7. Restez bienveillant avec vous-même…

Soyez votre meilleur ami ! Traitez-vous avec gentillesse. Accueillez qui vous êtes et prenez quelques minutes chaque jour pour vous apprécier.

Lorsque votre critique intérieur ou un critique externe vous mets en défaut, essayez de trouver une exception à ce qui vous est reproché. Si vous trébuchez ou sentez que vous avez échoué, ne vous en faites pas, et rappelez-vous qu’une mauvaise expérience est surtout une expérience humaine universelle et… formatrice… Essayez de regarder les évènements en changeant de perspective. Un petit pas de côté ?


Alors respirez, riez et passez du temps avec vos amis, votre famille, tous ceux avec qui vous pouvez entretenir des relations saines... en direct ou à distance...

Et n'oubliez pas: élaborer un plan de gestion du stress, ce n'est pas se rajouter des objectifs inatteignables…..


A votre sérénité!

  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram

Contactez-moi

Suivez nos actualités...

© 2019 par Valérie Beaumont